16/03/17 : Journée SFT, Paris

Du Jeudi 16 Mars 2017 Au Vendredi 17 Mars 2017

 

SOCIETE FRANÇAISE DE THERMIQUE

Groupe «Thermodynamique »
SOCIETE FRANÇAISE DE GENIE DES PROCEDES
GDR Thermodynamique moléculaire et des procédés
avec le soutien de l’AFF et de l’IFF

Journée Thématique organisée par Christophe Coquelet (SFGP GT Thermodynamique et Procédés), Paolo Stringari (GDR) et Philippe Haberschill (AFF-SFT GT ENERGETIQUE)

Lundi 16 mars 2017


(Accueil à partir de 9h)
à : Espace Hamelin, 17 rue Hamelin, Paris 16 (métro Boissière ou Ièna)

 

Télécharger l'annonce et le bulletin d'inscription et le programme  ⇒ ici 

 

Fluides de travail pour la production de froid

Pas moins de trois générations de fluides de synthèse ont été utilisées dans le domaine du Froid depuis sa naissance (CFC, HCFC, HFC). Du fait des contraintes environnementales (réduction de l’émission de gaz à effet de serre), la législation européenne (Fgaz) a entraîné le développement d’une quatrième génération à faible PRG (HFO). La pérennité de ces fluides n’est certainement pas assurée. De ce fait, il est important aujourd’hui d’envisager d’autres solutions alternatives à leur usage. Des actions sont dès aujourd’hui lancées afin de caractériser de nouveaux mélanges présentées en mars dernier, à l’initiative de C. Coquelet. L’ambition de cette journée est d’élargir à l’ensemble de la communauté SFT-SFGP-GDR TMP et AFF-IIF, afin de compléter l’état des lieux dans le domaine de la caractérisation des fluides de travail. Soit ceux utilisables dans les générateurs thermodynamiques mais aussi ceux utilisés dans les moteurs. Les caractéristiques recherchées sont celle relatives aux propriétés thermodynamiques (diagramme de phase, enthalpies de mélange, vitesse du son…) que de transport (viscosité, conductibilité…) mais aussi les propriétés de transfert thermique et de masse nécessaire à l’ingénieur lors des changements de phase ou des phénomènes de sorption voire des compatibilités avec les huiles. Par ailleurs il est indispensable de lier le fluide de travail au type de machines ou de systèmes étudiés. La considération conjointe des deux aspects est un des enjeux fort de cette journée.


APPEL A COMMUNICATIONS

Certains laboratoires ont été sollicités pour s’exprimer au cours de cette journée comme l’IRSTEA, le laboratoire du Froid du Cnam, l’école des Mines… Il y a encore de la place pour des interventions aussi n’hésitez pas à vous manifester auprès des organisateurs
Contacts : Paolo STRINGARI paolo.stringari@mines-paristech.fr et
philippe haberschill philippe.haberschill@insa-lyon.fr

 

 


Le précédent congrès

27ième Congrès français de thermique - 3 au 6 Juin 2019/Nantes/ Cité des Congrès


:::::::::::::: Contacts :::::::::::::: Infos légales ::::::::::::::